La scintigraphie myocardique
 

La scintigraphie myocardique est un examen qui permet d'étudier la perfusion et le fonctionnement du muscle cardiaque (myocarde), en particulier en cas d'angine de poitrine, après un infarctus, ...

Généralement on pratique la scintigraphie myocardique au MIBI en deux parties: effort et repos. Les deux parties peuvent être réalisée:

  • le même jour et l'examen dure alors au total entre 3h et 5h, le patient peut sortir entre la 1ière et la 2ième partie.

  • sur deux jours et l'examen dure alors entre 1h30 à 2h chaque jour, pendant lesquelles le patient reste au CIN.

 
Déroulement
 
Résultat d'une scintigraphie myocardique.
Première partie:
  • A l'arrivée du patient: pose d'un cathlon (petit tuyau souple dans une veine du bras);


  • Réalisation de l'épreuve d'effort sur vélo avec un cardiologue (selon l'aptitude du patient à pédaler, il y aura injection on non de Dipyridamole (produit simulateur de l'effort) et d'une injection intra-veineuse (MIBI) par le cathlon déjà en place. Durée de cette phase: 20 min environ;
L'épreuve d'effort
  • Réalisation de la première série d'images (images du coeur à l'effort): 10mn environ.
Deuxième partie: (si nécessaire après analyse de la série d'images de la première partie.)
  • 1h à 3h après la première injection ou le deuxième jour: nouvelle injection intra-veineuse (MIBI) ;


  • Attente: 1h environ ;


  • Réalisation de la seconde série d'images (images du coeur au repos): 5mn environ.
Le patient sous la caméra

Il existe 2 autres types de scintigraphies myocardiques (celles-ci sont moins fréquemment prescrites):

  • La scintigraphie myocardique au MIBI, repos seul: à l'arrivée du patient, une injection intra-veineuse (MIBI) est réalisée au bras et une série de clichés de 20 mn est enregistrée 1h après l'injection.
  • La scintigraphie myocardique au Thallium, repos et “redistribution”: à l'arrivée du patient, une injection intra-veineuse est réalisée au bras (dans ce cas le produit utilisé est le Thallium 201) et deux séries d'images sont enregistrées: une 10mn après l’injection du traceur (durée: 20mn) et la seconde 3h30mn après la fin de la première (durée: 45mn).
 
Préparation
 
Dans le cas de la scintigraphie de repos et d'effort:
  • Le patient recevra une convocation sur laquelle sera indiquée la marche à suivre.


  • Certains médicaments devront être arrêtés un ou plusieurs jours avant l'examen: voir avec votre cardiologue ou votre médecin traitant.
 
Contre-Indications
 
  • Comme tout examen utilisant les rayonnements, cet examen doit être évité pendant la grossesse. En cas de doute, prévoir l’examen pendant les dix premiers jours du cycle. En cas d’urgence, une concertation entre le médecin demandeur et le médecin isotopiste permet de prendre la meilleure décision dans l’intérêt de la patiente.


  • L’allaitement ne constitue pas une contre-indication en soi, mais il devra être interrompu pendant 24 à 48h (la durée exacte sera précisée sur place).


  • Le protocole avec Dipyridamole est contre-indiqué en cas d'asthme.
  •  
    Informations complémentaires
     
  • Pour la scintigraphie de repos et d'effort et pour la scintigraphie de repos et "redistribution", le tiers-payant n'est effectué que sur la part sécurité sociale. Vous devrez donc, sauf cas particulier (100% Affection Longue Durée pour la pathologie concernée par cet examen), payer la part mutuelle d'un montant de 7.96 euros. Celle-ci sera remboursée ultérieurement par la mutuelle.


  • Pour la scintigraphie de repos et d'effort, il est possible que le cardiologue ne pratique pas le tiers-payant et fasse régler le test d'effort (76.80 euros ou 23.04 euros, par chèque de préférence) au secrétariat du CIN. Cette somme sera remboursée ultérieurement par le régime social et la mutuelle.
  •  
    Produit Utilisé
     
    99mTc - MIBI, éventuellement Dipyridamole
     
    Haut de la page